الأخبارمقالات

Les badauds .


De nos jours , les badauds se sont multipliés et ne manquent nulle part . Toujours aux aguets et affutés en quête de nouvelles touchant les égards et portant préjudice à autrui : leur principale besogne c’est de nuire par leurs langues fourchues en parlant pour ne rien dire : palabres , jargon âges , racontars , railleries , commérages … C’est ainsi qu’ils passent leur temps qu’ils ne peuvent remplir : c’est l’oisiveté qui s ‘en accapare . Ils sont toujours figés à la même place , aux mêmes coins , chez les coiffeurs , aux coins de rue aux terrasses de cafés et j’en passe …
Jamais ils ne cessent de jaser de caqueter , railler , calomnier , moucharder …
Et quand allaient – ils fouetter leurs chats ? Et quand allaient –ils s’occuper de leurs oignons ? Et quand allons nous leur planifier comment meubler leur temps ? N’y a – t – il pas de chantiers à ouvrir pour eux afin de mieux les occuper ?( chantiers de jeunes par exemple )…
Chers badauds ! Ne savez – vous pas que vous nuisibles à la société ? Rendez – vous utiles et soyez rentables au développement qui vous interpelle . Ne laissez pas l’oisiveté vous priver de l’activité : source du rendement de l’homme .
Quand nos responsables , nos associations penseront –ils à cette catégorie somnolente ruminée par l’inactivité et l’oisiveté ?

Taroudantnews
Haj Ahmed selouane
Taroudant : 19/12/2016

مقالات ذات صلة

زر الذهاب إلى الأعلى